Edward Hopper au Grand palais

Peu échapperont à la promotion autour de cette rétrospective sur Edward Hopper qui a lieu du 9 octobre 2012 au 28 janvier 2013.

the-lighthouse-at-two-lights

Hopper est un peintre que j’adore depuis longtemps, pas tant pour ces images si souvent éditées en posters, telle que cette scène de nuit, « nighthawk » que tout le monde connaît. En fait, ce que je préfère, ce sont ces paysages, et principalement ceux sur les côtes de la Nouvelle Angleterre. Ces villas désuètes, vaguement inquiétantes (comme sorties d’un Hitchcock), au traité si moderne, si « photographique ». Une radicalité plastique dans le cadrage et la couleur qui m’a souvent inspiré pour mes propres peintures.

Ce billet est aussi l’occasion de souligner la démarche de la RMN, pour son site web, avec une home très radicale également, conçue en mur d’image, qui me rappelle les propos que j’ai tenu précédemment sur Pinterest, windows 8 et cette tendance design que j’ai eu l’occasion de décliner pour le site golden-jazz-en-nord.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>